torroella de montgri2 c anna pla narbona torroella de montgri2 c anna pla narbona
Blog

Tressages: tout pour la vannerie  

BLOG

Tressages: tout pour la vannerie  

emma aixala avatar 150x150

L’atelier de vannerie et de tressage végétal situé dans le Parc naturel du Montgrí s’apprête à fêter son vingtième anniversaire.

Chez Tramats, ils disent aimer l’osier, les joncs, les ampélodesmes, les roseaux, le bambou, l’olivier, les massettes. Ce n’est pas étonnant car ces fibres naturelles passent chaque jour entre leurs mains depuis 2004. C’est cette année-là que Josep Mercader a quitté son travail d’élagueur professionnel d’arbres fruitiers pour se consacrer à la vannerie artisanale. Ce changement lui est venu naturellement. Fils de paysans, il se souvient toujours de son père qui cherchait des corbeilles et des paniers pour présenter ses fruits et légumes sur les marchés où il les vendait. Un jour, Josep fabriqua un panier pour l’étal, un autre jour il en fit deux de plus, le lendemain une demi-douzaine et ainsi de suite. Ces articles finirent par occuper le devant de la scène et allaient marquer son avenir et celui de sa femme, Marga, qui rejoignit l’aventure.

torroella de montgri5 c anna pla narbona scaled

Le quotidien chez Tramats est une succession de défis : ils restaurent des chaises en paille et cannées, ils fabriquent de la vannerie traditionnelle, des lampes, des panneaux en osier et en roseaux, des cordes, des séparations en roseaux, des pièces sur commande… Josep explique que les particuliers sont les principaux clients des produits de vannerie traditionnelle et que les personnes qui recherchent davantage son côté plus artistique sont les architectes, les décorateurs d’intérieur et les entreprises, surtout du secteur de l’hôtellerie et de la restauration. « Les clients viennent avec des idées mais nous les aidons à les concrétiser en apportant des solutions à chaque demande », dit-il, « notre travail est un mélange entre création et innovation et nous sommes toujours en train de penser ». Quoi qu’il en soit, des formes et des volumes incroyables sortent des mains de ces artisans et artistes et suscitent mille et une émotions.

torroella de montgri4 c anna pla narbona scaled

Ils ne sont pas en manque d’inspiration car leur atelier est situé dans le Parc naturel du Montgrí, les îles Medes et le Baix Ter, dans un environnement naturel très varié et diversifié. « Dans un espace relativement restreint, nous avons la mer, les zones humides et la montagne sèche, ce qui nous permet de mélanger les techniques et les matériaux. » Ce trésor naturel est généreux car il leur fournit une partie des fibres dont ils ont besoin. « Certaines, comme les joncs, nous les trouvons facilement, nous en cultivons d’autres expressément, nous profitons aussi des branches d’olivier de nos champs et, pour d’autres, nous les achetons ailleurs ». Toutes les fibres entrent dans l’atelier à l’époque de l’année où elles doivent subir le traitement de séchage nécessaire. « Nous regardons encore la lune », dit-il comme si de rien n’était « pour que les roseaux soient dans des conditions optimales, on les ramasse lorsque la lune est descendante car c’est à ce moment-là que la sève coule moins ».

torroella de montgri3 c anna pla narbona

De temps en temps, ils consacrent de leur temps à faire connaître leur métier. Si des groupes ou des entités organisent des sorties dans le parc où certaines de leurs réalisations sont exposées, ils se joignent au groupe et, lors d’ateliers ou de cours, enseignent comment fabriquer des filets de pêche traditionnels, par exemple. Ils reproduisent à la perfection cette pièce si particulière utilisée par les anciens pêcheurs grâce aux nombreuses heures passées à les observer, « pour bien faire les filets, il faut comprendre leur travail, voir comment ils bougent », explique-t-il.

torroella de montgri c anna pla narbona

Sur le point de fêter son vingtième anniversaire, Tramats est une entreprise respectée et appréciée qui récolte les fruits de toutes ces années d’apprentissage, de création, de dévouement et d’efforts. « Et de la rigueur », ajoute Josep Mercader, « parce qu’il y faut de la rigueur, hein, pour que toutes les finitions d’une pièce soient parfaites, par exemple ». Cette quête de l’excellence, en transformant ce qui était auparavant un simple support en un élément digne d’admiration, a permis à Tramats de remettre la vannerie artisanale au goût du jour et de la hisser à la place qu’elle mérite.

torroella de montgri2 c anna pla narbona

Autres entrées du Blog - parc naturel du montgrí, des Îles medes et du baix ter

Aller au contenu