parc natural del cap de creus2 c oscar rodbag parc natural del cap de creus2 c oscar rodbag
Blog

Les phares, les gardiens de la côte

BLOG

Les phares, les gardiens de la côte

cristina gaggioli avatar 150x150

Bordés de collines, tournés vers la mer et exposés à la tramontane, les phares sont les meilleurs points de vue lorsque l’on se promène le long de la côte de Gérone

Si la technologie a complètement transformé le fonctionnement de ces constructions, elle n’a pas réussi à altérer le paysage et l’idiosyncrasie qui les définit depuis des années. Tossa de Mar est le point de départ idéal pour commencer notre itinéraire. Son phare abrite le Centre d’interprétation des phares de la Méditerranée et sa visite est l’occasion de comprendre l’importance de ces constructions et les changements induits par l’avènement de la technologie. Après un gueuleton au bar-restaurant tout proche, nous poursuivrons notre route vers le nord.

parc natural del cap de creus2 c oscar rodbag

En quittant la Selva pour entrer dans le Baix Empordà, nous faisons une pause au phare de Palamós, connu sous le nom de Punta del Molí. Isolé, il était utilisé comme zone de quarantaine durant l’épidémie de peste. Il fut ensuite absorbé par le développement urbain et il est aujourd’hui facile de s’y rendre à pied ou en voiture.

Une fois à Llafranc, nous arrivons au phare par excellence : celui de San Sebastià. Avec une portée de près de cent kilomètres, c’est le phare le plus puissant d’Espagne et l’un des plus puissants au monde. Niché sur une falaise, il fait partie de l’ensemble monumental de Sant Sebastià de la Guarda et l’hôtel et le restaurant complètent l’expérience.

far de sant sebastia c oscar rodbag

L’Estartit est le dernier arrêt dans le Baix Empordà. Le phare des Medes, calme et tranquille, est situé sur l’île Meda Gran. Aucun gardien de phare n’y a jamais vécu, à l’exception des mouettes qui, depuis des années, profitent presque exclusivement de cet espace protégé.

Au cœur du golf de Roses, le phare de la ville est devenu un point de référence non seulement maritime mais aussi touristique. Les vues sur la baie y sont spectaculaires ! Il est à ce point stratégique que même lorsqu’il n’y avait pas de phare, les habitants de Roses allumaient déjà un feu permanent pour informer les marins de leur situation.

Nous nous dirigeons vers le nord et, près de Cadaqués, nous apercevons le phare de Cala Nans. Un phare dont l’activité intense s’est arrêtée lorsque le port du village a décliné. Dans les années quatre-vingt, il fut sur le point d’être détruit mais les habitants se sont mobilisés pour le sauver et y sont parvenus. C’est aujourd’hui une promenade agréable depuis le centre de Cadaqués.

parc natural del cap de creus1 c oscar rodbag

De Cadaqués, il est possible de rejoindre le phare du Cap de Creus, dans le parc naturel. Il est le plus à l’est de la péninsule, à seulement 500 mètres de la pointe du Cap de Creus, mais aussi le plus international, puisqu’il fut le lieu de tournage du film Le phare du bout du monde, avec Kirk Douglas et Yul Brynner. Le plus ancien de la péninsule, sans oublier celui du Llobregat, mérite vraiment le détour, pour le paysage, l’isolement, les vues et l’histoire.

Notre itinéraire se termine cependant quelques kilomètres plus au nord, près de Port de la Selva, où se trouve le phare de la Punta de s’Arenella. Il est aujourd’hui l’une des destinations les plus populaires de la zone car il est accessible à pied par le sentier côtier ou directement en voiture.

Aller au contenu